Rémunérations dans les Fonctions publiques : rester mobilisés #22mars

Malgré le dégel tant attendu du point d’indice, qui sera augmenté de +0,6% en juillet 2016 puis de +0,6% en février 2017, la CFDT Fonctions publique reste mobilisée et appelle à la grève et à des rassemblements ce mardi 22 mars pour maintenir la pression sur le gouvernement et ne pas laisser penser que nous pourrions nous contenter de ce premier geste.


#JeVeuxMieuxQueCa

12h30 – Préfecture de Poitiers

Apéro géant afin de faire fondre
le glaçon indiciaire


Gréviste ou non,
signez la pétition en ligne #JeSuisUneRichesse

bit.ly/JeSuisUneRichesse


Tract à télécharger : La CFDT veut mieux pour les agents des Fonctions publiques !!!

Capture d’écran 2016-03-18 à 14.20.50

Un résumé des déclarations de Brigitte Jumel, secrétaire générale de la CFDT Fonctions publiques, dans Les Échos, à la sortie du rendez-vous salarial du 17 mars :

« Pour nous, ce n’est pas tout à fait suffisant, ce n’est pas à la hauteur de nos espérances : on part de six années de gel ! », a déclaré Brigitte Jumel à l’issue des négociations. « Le calendrier et le montant ne nous conviennent pas mais on en prend acte », a-t-elle affirmé. La syndicaliste a insisté en outre sur la « complémentarité » entre la revalorisation du point et la réforme des carrières lancée à l’automne. « Sinon on ne va pas garder longtemps le bénéfice de [celle-ci] », a-t-elle commenté, insistant sur la nécessité de revenir à des négociations annuelles obligatoires. Pour elle, la hausse du 1er février 2017 ne clôt pas le débat sur l’an prochain : « Il faut une clause de revoyure ».

Capture d’écran 2016-03-18 à 14.23.50

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com