LSU(n) : le Sgen-CFDT écrit au ministère #AlerteSocialeSocle

Les remontées de terrain montrent des dysfonctionnements importants dans la mise en route du Livret scolaire unique numérisé, en particulier dans le second degré.

Nous partageons nombre de constats établis par le Sgen-CFDT Alsace, qui rejoignent d’ailleurs les points de tension signalés lors de notre #AlerteSocialeSocle dès le mois de novembre 2016.

Le Sgen-CFDT est intervenu auprès du ministère à plusieurs reprises sur ce point :

Pour nous les choses sont claires : l’outil numérique doit être au service de la pédagogie et non l’inverse. Ce n’est pas parce que les premiers bilans périodiques seront présentés de façon incomplète ou expérimentale que les élèves seront moins bien formés que l’an dernier. On doit enfin faire confiance à nos collègues.

Ce qui doit être garanti pour la saisie des bilans périodiques du second trimestre :

  • la préparation collective en amont par les conseils des maîtres / conseils pédagogiques pour éviter le catalogue d’items, les bilans devant être synthétiques
  • la possibilité de transfert entre le logiciel usuel et le LSUN : toute double saisie est inacceptable.

Pour le troisième trimestre, le Sgen-CFDT revendique :

  • une véritable formation à l’évaluation par compétences et aux outils sur site pour accompagner l’évolution des pratiques ;
  • du temps de concertation pour les bilans de fin de cycle.

En savoir plus : fiche Eduscol sur le nouveau livret scolaire unique

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com