Opération #3novembre11h44 pour l’égalité femmes-hommes

Le Sgen Poitou participe à l’action #3novembre11h44 pour l’égalité Femmes-Hommes

Ce 3 novembre, à 11h44 et 9 secondes, les femmes travailleront “bénévolement” jusqu’au 31 décembre 2017.

L’écart salarial se creuse en France !

Choquant, n’est-ce-pas ? En étant payées 15,8% de moins que les hommes (Eurostat, 2017, The life of women and men in Europe : a statistical portrait), les femmes travaillent « gratuitement » pendant 39,7 jours ouvrés.

Dans la Fonction publique d’Etat, le salaire moyen des femmes reste inférieur de 14,6% à celui des hommes, ce qui correspond à la paie de ces messieurs du 3 novembre au 31 décembre.

Cette inégalité doit être reconnue, analysée et combattue. Elle ne repose que sur des conceptions et pratiques d’un autre âge et une volonté politique encore trop timide parfois pour y mettre un terme.

Le Sgen-CFDT Poitou-Charentes fait de cette question un axe transversal de ses actions, à travers la défense des revalorisations salariales à commencer par celle des catégories B et C, la défense des personnels contractuels car les injustices et la précarité se combinent pour ces collègues #NotammentLesFemmes, mais aussi l’avancement et la promotion, plus souvent retardés ou empêchés pour les femmes que pour les hommes.

Dans cette même logique revendicative, il s’associe pleinement cette année encore à l’action #3novembre11h44 sur l’égalité salariale initiée par Les Glorieuses, collectif féministe né en octobre 2015, en prenant pour modèle la mobilisation islandaise du 24 octobre 2016.

Le mouvement #3novembre11h44

Les Glorieuses invitent donc les femmes, les hommes, les syndicats et les organisations féministes à s’appuyer sur cette date pour multiplier les événements et manifestations pour faire de l’inégalité salariale une problématique politique centrale.

Comment s’associer à cette action?

Le Sgen-CFDT appelle chacune et chacun à prendre part à cette action sous la forme d’une sensibilisation forte de nos champs professionnels, des médias et des décideurs politiques. Il s’agit d’être vu-e-s et entendu-e-s pour que cette question prenne toute son importance dans le débat public.

  • en affichant sur les lieux de travail et en diffusant largement les visuels officiels #3novembre11h44 (source: Les Glorieuses)
  • en rejoignant la page Facebook de l’action
  • en faisant une pause pour prendre la pose, seul·e ou à plusieurs, avec un carton dénonçant les inégalités, et en diffusant la photo sur les réseaux sociaux à partir du vendredi 3 novembre (quelques idées bien modestes ci-dessous)
  • ne pas oublier de faire figurer les hashtags #3novembre11h44 et #NotammentLesFemmes dans vos publications

Si vous ne pouvez pas contribuer à cette action à l’heure dite ou le jour dit, pas de souci, nous pouvons poursuivre pendant quelques jours pour amplifier l’écho médiatique de ce mouvement.

En savoir plus…

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com