Semaine blanche dans l’orientation en Poitou-Charentes

Près de 80 agents exerçants dans l’académie de Poitiers en CIO, en Dronisep et en SAIO étaient présents à Niort pour une assemblée générale des personnels de l’orientation, convoquée suite aux annonces de fermetures faites au Sgen-CFDT lors d’une audience au ministère le 29 mars dernier.

Le Sgen-CFDT avait immédiatement posé une analyse très négative de cette décision unilatérale, alerté les collègues et appelé à une forte mobilisation, comme en témoigne le communiqué de presse ci-dessous.

Communiqué de presse n°31 du 3 avril 2018

Pour le Sgen-CFDT, la programmation, dans la future loi sur l’apprentissage et la formation professionnelle, de la fermeture des Centres d’Information et d’Orientation (CIO) révèle le mépris du gouvernement pour ses propres agents : il leur signifie qu’une partie des missions qu’ils remplissent n’a pas d’utilité sociale.

En créant ainsi un vide de service public, il prend le risque que des officines privées, déjà bien implantées dans certains territoires, prennent le relais. Les élèves et les familles qui bénéficient d’un service public gratuit de proximité devront prochainement payer pour un service dégradé.

Au delà des CIO, en voulant confier l’information aux régions, le gouvernement commet une erreur d’analyse. L’information est très fortement liée au conseil en orientation. Tout acte d’information est déjà en soi un acte de conseil.

Pour le Sgen-CFDT, cette évolution annonce à très court terme la disparition du conseil en orientation non seulement dans les CIO mais également au sein des établissements scolaires où les Psychologues de l’Éducation nationale seront rapidement repositionnés sur leur fonction de psychologues venant en appui des élèves à besoins particuliers.

Le Sgen-CFDT a indiqué depuis 4 ans que cette évolution était un danger causé par la création du corps des psychologues de l’Éducation nationale. Les concepteurs du corps unique des Psychologues, qu’ils n’aient pas vu ou qu’ils aient souhaité taire cette évolution, portent une lourde responsabilité dans la disparition des CIO.

En Poitou-Charentes, cette mobilisation se construit en intersyndicale, dans l’intérêt des personnels.

Il a été décidé de communiquer auprès des établissements de l’Éducation Nationale, des fédérations de parents d’élèves, des structures partenaires de CIO sur le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui prévoit le transfert des Dronisep, de l’orientation scolaire aux régions et de l’annonce de la fermeture de l’ensemble des CIO au plan national.

Manifestation des personnels d’orientation à Lille – 06 avril 2018

Pour cela les modalités suivantes ont été actées en séance :

  • relai des pétitions : https://www.change.org/p/jean-michel-blanquer-non-a-la-suppression-des-cio et https://www.change.org/p/pour-le-maintien-des-cio-et-des-dronisep
  • affichages et interventions en réunion avec les partenaires
  • courrier intersyndical aux personnels des établissements ainsi qu’aux fédérations de parents d’élèves et aux partenaires
  • semaine « blanche » du 30 avril au 4 mai 2018
    • absence des psychologues de l’Éducation nationale dans les établissements et leur présence dans les CIO pour informer le public du changement envisagé par ce projet de loi en matière d’orientation et le recueil de témoignages des usagers
    • retrait de tous les outils d’information de l’Onisep dans les salles d’accueil du public
    • invitation des fédérations de parents d’élève au CIO lors de cette semaine
  • la mise en œuvre d’une action intersyndicale « CIO plein vent » avec la proposition de conseil en orientation auprès du public à l’extérieur du CIO lors d’une journée de marché

Le Sgen-CFDT consulte ses instances pour envisager également des appels à la grève.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com